PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
~ C'est L'Heure De De De La Petite Refonte ~
● Dragon de foudre - Ange ●
● Dragon de foudre - Ange ●
avatar
pic-profil
Messages :
580
Kinahs :
40000
Age :
21
Date de naissance :
25/09/1996
Date d'inscription :
14/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t99-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t1604-alexander-bianco-ft-refonte http://www.kalerya-entre-monde.com/t363-journal-intime-alexander-bianco#1821 http://www.kalerya-entre-monde.com/t317-tresorerie-personnelle-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t261-dossier-rp-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t362-mise-a-jour-dossier-rp-alexander-bianco#1820

Mer 11 Avr - 11:16
Alexander Bianco
Le Crépuscule & Le Prêcheur




Informations générales

Bianco
Alexander
23 ans (Âge de Vanerzame)
Vanerzame
Masculin
89 kilos
192 cm
Hétérosexuel
Ange - Dragon de Foudre
Byakko




Informations psychologiques
Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Hobby: Se Battre - Voyager - Détruire - Luxure - Dormir - Cuisiner  

Phobies: Frelon - L'Ennuie
Qualités: Calculateur - Gaieté - Compatissant - Sang Froid - Charmeur

Défauts: Manipulateur - Sadique - Insatisfait - Menteur - Aucune Morale





Magie et arme

Magie
Arme


Magie Perdue - Deus Aquae

La magie perdue de l’eau, voilà le grand pouvoir d’Alexander, il est alors légitime de se poser la question de savoir la différence entre cette magie-là et une magie élémentaire. La réponse peut prendre plusieurs formes, la première, serait déjà la puissance des sorts venant de base surpasser ceux d’une simple magie élémentaire. Cependant, cette puissance ne s’arrête pas là, en plus de pouvoir créer et manipuler l’eau à sa guise, il peut influencer les états de cette dernière et garder alors un contrôle dessus. Ainsi, il se retrouve mettre des trois états de l’eau, liquide, solide et gazeux, pour faire plus simple, il possède le contrôle sur l’eau, la vapeur et la glace.

Bien entendu, cette puissance n’est pas sans conséquence, un grand pouvoir implique de grandes répercussions, c’est le cas pour Alexander. Selon l’élément dont il vient le plus souvent utiliser, une conséquence différente survient. S’il s’agit de l’eau, son corps lui donnera l’impression de se noyer et de l’apporter proche de la mort, si c’est la vapeur, sa magie viendra ébouillanter son corps et pour la glace, cette dernière gèlera des parties de sa chair.
Une épée de type occidentale & des aiguilles d'acuponcture





Description mentale

Alexander est un jeune garçon plein de surprises et assez intriguant que cela soit à sa façon de penser ou au charisme qu’il arrive à dégager. Il possède réellement toutes les qualités pour être un chef, un leader né, cela pourrait expliquer comment, il a pu monter aussi vite une organisation, telle que le Crépuscule. Sa première caractéristique de meneur est le fait qu’il possède un parfait contrôle de lui-même, un Sang-froid à toutes épreuves.

Le mage fait face aux situations avec énormément d’aplomb, et garde un esprit et un corps prêt à agir à la moindre seconde, quelle que soit la chose qui vient se dresser devant lui et son groupe, on aurait presque l’impression qu’il peut rester ainsi, car il aurait déjà tout prévu à l’avance. Pourtant, il n’y a qu’une chose qui peut le faire sortir de ses gonds, il s’agit de ses deux sœurs. Elles seules arrivent à l’anticiper ou le faire bouillir de rage lorsque l’on vient s’en prendre à elles.

En vérité, il s’agit bel et bien de prévision de sa part, il est une personne très calculatrice, il prévoit la moindre chose qui pourrait arriver, il va même jusqu’à peser les conséquences des mots qu’il utilise. Il aurait trop peur qu’une seule erreur de vocabulaire change un détail dans ce qu’il prévoit. Il s’agit, sans doute de cette qualité qui pourrait expliquer son aplomb presque divin. Un petit défaut vient quand même accompagner ce superbe côté calculateur, il s’agit, du fait d’être manipulateur.

Si Alexander veut que ses plans ou certaines de ses idées réussissent sans grands problèmes majeurs, il est dans l’obligation de manipuler les gens, soit pour les écarter quand ils sont une gêne, soit de les laisser à leur place, et les garder dans le creux de sa main pour s’en servir le moment venu. Il y a donc encore une conséquence qui découle de cela, le jeune homme est donc un menteur, un bon menteur de surcroît, il n’y a que les personnes qui sont vraiment intimes avec lui, qui peuvent se permettre de voir à travers ses mensonges.

En plus de toutes ses qualités de meneurs, le Prêcheur possède des qualités humaines et encore heureux, sinon il pourrait simplement être considéré comme une machine sans âme. Alexander est d’une gaieté presque divine, il affiche toujours un sourire empli de joie, cela en deviendrait presque perturbant des fois. Il donne la réelle impression d’être complètement épanouie dans ce qu’il fait, et rappelons le, il dirige tout de même une organisation, dont le but est principalement d’apporter le chaos et le malheur. Drôle d’environnement pour se sentir pleinement épanoui.

Pour continuer sur quelque chose d’assez ironique en tant que chef d’une organisation, pouvant être qualifié de mafieuse, c’est sans doute le fait qu’il soit compatissant, mais vraiment très compatissant. Il est toujours à l’écoute de ses membres, il sait récompenser comme il faut ses membres quand ils réussissent une mission. Il va même jusqu’à rassurer certains membres quand ils ratent une mission ou un objectif, du temps qu’il sait que ses compagnons se sont donné à fond pour réussir, mais sans succès. Par contre, méfiez-vous si un membre ose rater une mission en ayant fait exprès ou toutes autres causes du même genre, les foudres vont s’abattre sur la personne.

Sa compassion est un des éléments qui lui a valu une certaine fidélité dans ses compagnons, mais un autre élément est entré en ligne de compte, son charisme et plus particulièrement, son talent à charmé les gens. Il possède en quelque sorte ce talent grâce à sa condition d’Ange et de Dragon. Étrange mélange, lui donnant un charme presque mythique, il c’est ainsi convaincu de la chose, mais cela ne fait bien sur pas tout. Depuis tout jeune, il subit une éducation afin de pouvoir séduire quiconque l’intéresse, pourrait lui servir ou juste passer un bon moment.

Il faut aussi noter autre chose, la curiosité du jeune Prêcheur est sans égale, on peut dire que cela peut devenir plus un défaut, qu’une qualité sur le long terme. C’est une des choses qui l’anime, le fait exister, il cherche toujours à satisfaire sa curiosité maladive, à découvrir, ressentir et surtout vivre de nouvelles choses, même l’expérience d’une mort imminente ou de la mort elle-même lui ferait avoir un sourire aux lèvres. Certaines personnes pensent qu’il est fou à cause de son comportement assez excentrique et bizarre. Un simple conseil en plus, si vous possédez quelques choses d’intriguant ou que vous-même êtes spéciales, capable d’éveiller une certaine curiosité faîte attention à vous, vous risquez d’être une cible du Prêcheur.

Même, en étant le chef d’une organisation terroriste, il est possible de garder un côté enfantin et pour notre jeune mage, il s’agit plus précisément d’être très joueur, au point d’avoir des fois l’impression, d’être en face d’un enfant. Il aime s’amuser, se divertir, il s’ennuie quand tout devient sérieux, mais il fera quand même l’effort dans les situations urgentes. Alexander est aussi un homme taquin, aimant lancer des petites piques, remarques, aux membres du Crépuscule ou aux autres aussi. Il est en plus, assez doué pour frapper là où ça fait assez mal, faisant des fois enrager les personnes, comme il faut.

Revenant sur les défauts du jeune Alexander, il possède un fort besoin de contrôle, sans doute dû à son côté calculateur, mais cela frise des fois l’inhumain. Il va jusqu’à contrôler entièrement la vie des personnes qui l’entoure allant la chambouler pour essayer de garder le contrôle de la situation et mener ses objectifs à bon port. Il pourrait facilement tuer quelqu’un qu’il comptait pourtant garder en vie, tout cela, car un élément à changé son plan et qu’il doit agir ainsi pour reprendre le contrôle. C’est aussi une des raisons qui l’a forcé à monter une organisation.

Un besoin de contrôle, implique donc un fort côté dominant, surtout au niveau relationnel, il veut toujours dominer, garder la main basse sur ce qui l’entoure. Il faut, associer à cela un côté très possessif envers certaines personnes surtout celle qui ont un intérêt particulier, comme un adversaire puissant ou une possible conquête pour ses besoins personnel. À ce petit cocktail explosif, on peut ajouter un côté sadique, il apprécie pouvoir ainsi jouer avec l’esprit, le corps des personnes venant l’entourer, il en vint presque croire qu’il est un dieu, un homme des plus mégalomane. Il faut bien lui reconnaître cela.

Et voilà, peut-être le pire défaut d'Alexander, c’est de là que vient sa curiosité maladive, il s’agit, du fait qu’il soit insatiable quoi qu’il arrive. Il en veut toujours plus, aller toujours plus loin, le monde n’est que curiosité, il doit toujours être en marche, quelque chose doit toujours arriver. Il ne veut point voir l’ennuie arriver, cela pourrait le rendre presque dépressif. Voilà la véritable raison principale à la création du Crépuscule, le divertir, l’amuser, lui faire passer du bon temps, même s’il meurt, si avant de mourir, il était en train de se divertir, il sera l’homme le plus heureux du monde. Il quitterait alors ce monde, un sourire gravé sur ses lèvres.




Description physique

Alexander est un jeune homme étant assez impressionnant de par sa stature, le Prêcheur est un homme de grande taille, il se situe largement au-dessus de la moyenne, pouvant regarder de haut certaines personnes. Malheureusement pour lui, sa stature n’est pas des plus impressionnantes. Certes, il n’est pas aussi développé que les êtres en ayant fait leur profession de se développer physiquement, mais les traits de son corps son suffisamment travaillé et visible pour montrer que l’on ne doit pas le prendre à la légère.

Le teint du chef du crépuscule est légèrement blanc, assez ironique en sachant qu’il voyage beaucoup. Cela est sans doute dû à sa naissance des plus angélique et aussi le fait qu’il voyage en étant couvert la plupart du temps. Si on fait plus attention à certains détails, l’on remarque son corps marqué par quelques cicatrices et surtout une sur son bras gauche, donnant l’impression que ce dernier avait été tranché.

Vu que nous sommes sur les détails, intéressons nous à son visage. Ce dernier est encore marqué par la jeunesse, le temps et le poids du crépuscule donnant l’impression de ne pas avoir encore atteint le Prêcheur. Son visage est assez fin et élancé, se mariant bien avec sa carrure et sa taille, la nature fut clémente avec lui. Ses prunelles donnent l’impression de pouvoir admirer l’océan ou de se perdre dans le bleu profond du ciel, une magnifique couleur azuré scintillant dans ses iris font partis de son charme naturelle.

Il suffit de mélanger avec cela, son léger sourire et ses lèvres rosées ne venant pas agresser l’œil, mais plutôt le conforter dans la douce vision que l’on a d'Alexander. Sa chevelure est toute aussi belle, cette dernière gardant sa couleur neige, signe de pureté, encore une ironie présente en la personne du Prêcheur. Ces cheveux sont longs pour un homme, il tire l’ensemble en arrière pour donner du volume et surtout dégager sa vue et montrer sa bouille d’ange aux autres. Il lui arrive aussi par envie, de venir plaquer la plupart de ses cheveux, c’est une façon de cacher une certaine partie de son visage.

En ce qui concerne les goûts vestimentaire de celui qui dirige le Crépuscule, ceux-ci sont assez classique, il porte souvent le même genre d’ensemble et varie surtout les coloris. Il accompagne cela d’une paire de bottes en cuire de bonne facture, la couleur va s’adapter au reste pour être assortie. Il accompagne cela d’une paire de bottes en cuire de bonne facture, la couleur va s’adapter au reste pour être assortie. Pour le bas, il privilégie une matière élégante, mais élastique pour les mouvements amples de ce dernier.

Pour le haut, il est assez élégant, portant une chemise typique de Vanerzame ou une tunique de noblesse venant des autres mondes, il cherche élégance et confort. Par-dessus, il porte une veste de costume pour les réunions ou sinon un long manteau de cuire faisant penser à l’époque victorienne de Vanerzame. Il se montre toujours dans une élégance folle ajoutant à ceci quelques fioritures et particulièrement des chapeaux qu’il affectionne beaucoup.




Racontez-nous votre histoire


I - Vanerzame

La vie du criminel, le plus recherché à l’heure actuelle par les quatre mondes, a débuté à Vanerzame, ou plutôt la Terre pour ceux qui habitent ce monde. Il vit le jour sur le continent appelé Amérique et plus précisément dans la partie Nord de celui-ci, aux Etats-Unis. Le nom de la ville devrait vous évoquer quelque chose, il s’agit, de celle nommée Big Apple, c’est bien sûr, New-York. Notre futur prêcheur n’est pas né dans une famille miséreuse, au loin de là, sa mère était la dirigeante d’un puissant groupe pharmaceutique reconnu à travers le monde. Pour ce qui est de son père, il tenait le plus grand Dojo de l’immense cité américaine.

Le mage montra alors le bout de sa tête, le 11 novembre de l’an 1994, selon le calendrier de Vanerzame. Oh, Alexander eu une enfance plutôt remarquable, si l’on prend en compte son statut social, tout cela est des plus normaux. Cependant, le détail qui vint rendre l’évolution et surtout l’éducation du futur mage beaucoup plus intéressant, c’est que dès son plus jeune âge, il fut mis au courant du statut particulier de sa mère et de son père. Les deux ne pouvant être qualifiés d’humain classique, sa mère étant une succube et son père, un ange, des races connues dans le folklore de Vanerzame, mais d’une rareté sans nom.

Tel était le bagage du jeune garçon, il était donc depuis sa naissance un Incube et un Ange, un être charmeur et se nourrissant d’énergie qu’il devait absorber de façon peu conventionnel, doté aussi d’une aire d’aile n’ayant pas encore montré le bout de leur nez. Il devait avoir quatre ans à cette époque, il était donc en quelque sorte à l’âge de la raison et sa mère désirait plus que tout, le guider rapidement sur le chemin que devait suivre un Incube. Ainsi, son éducation tournait principalement autour de tout ce que devait savoir un individu de la haute société et il apprenait les bases pour faire un bon Incube, c’est-à-dire, les bonnes manières, les arts pouvant aider à la séduction, telle que la cuisine, la danse, etc. Il eut même le droit à des cours sur la psychologie, sa mère voulait sans doute le rendre plus mature qu’il ne devait l’être à cet âge-là, une des possibles raisons pour lesquelles, il garde un côté très enfantin maintenant, n’ayant pas eu ce genre de période à son jeune âge.

L’enfance du Prêcheur ne contient pas d’élément particulièrement traumatisant, mais il contient beaucoup d’éléments assez marquant positivement. Le jeune garçon apprit très vite que sa mère et plus particulièrement le Conglomérat de celle-ci était lié à une Organisation bien étrange, elle venait souvent pour négocier des stocks de l’entreprise pharmaceutique. Notre jeune garçon interrogea alors sa mère, emplie de simples curiosités à l’époque, sa génitrice ne voulut point lui mentir et commençait alors à lui expliquer le vrai visage du monde. Le jeune homme écoutait alors, apprenant l’existence de la Congrégation de L’Entre-monde et surtout l’existence d’autres mondes, ceci fut un peu déroutant et dur à assimiler sur le coup, mais il s’adapta très vite et semblait plus intrigué qu’autre chose par ceci.

Pourtant, son intérêt fut coupé rapidement, sa mère brisant un peu son ambition, il fallait posséder en quelque sorte un pouvoir pour entrer à la Congrégation et sa mère ne voulait que son enfant aille risquer sa vie dans ce genre de chose. Ce fut donc avec une certaine amertume que notre futur mage resta dans le chemin d’une vie plutôt classique, si on retirait son côté Incube et Ange, ainsi ce que cela allait impliquer. Il venait d’avoir sept ans, sept longues années déjà, Alexander entamait une nouvelle étape de son éducation, il s’agissait de la pratique d’arts martiaux, mais pas n’importe lesquelles, il s’agissait du Taekwondo et de l'acupuncture. Ses parents voulaient le rendre compétent dans encore plus de domaines, fort heureusement pour eux, le jeune Alexander adorait pratiquer cela et découvrir de nouvelles choses.

La suite des années fut d’une certaine monotonie pour le jeune garçon, il s’incrustait dans une certaine routine, pratiquant toujours la même chose dans le même ordre. Notre futur Prêcheur n’avait pas non plus d’amis suivant des cours chez lui et ne pouvant véritablement sortir de chez lui. La vie commençait déjà à devenir ennuyante jusqu’à son dixième anniversaire, c’est comme si soudainement la vie avait décidé de lui offrir un cadeau pour cette première décennie sur la terre ferme. Un pouvoir commençait à s’éveiller en notre petit garçon, il arrivait à matérialiser de l’eau, sans pour autant la contrôler, c’était la seule chose dont il était capable pour le moment.

Une étincelle donnait l’impression de s’allumer de nouveau dans ses sublimes pupilles, il en avertit directement sa mère, remettant alors sur la table le fait de pouvoir intégrer la Congrégation ou du moins se permettre d’entrer en contact avec eux. Ses parents, une fois au courant de cela affichait un air perplexe, ils hésitaient réellement, ne voulant pas mettre leur enfant en danger, mais trouvant profitable que le jeune garçon puisse profiter d’une telle expérience qui pourrait lui servir plus tard. Notre petit bout de chou dû attendre longtemps avant que les deux parents arrivent finalement à un compromis, ils décidèrent de le laisser intégrer la Congrégation, mais seulement à l’âge de douze ans.

Ils pensaient tous deux que durant ce laps de temps, Alexander pourrait devenir encore plus mature et surtout responsable, puis gagner encore plus de connaissances et s’améliorer dans la pratique dans les arts martiaux. Pourtant, tout ne se passe pas forcément très bien dans la vie, un petit détail peut entraîner de grandes choses. C’est ce qui arriva à notre jeune enfant, un accident de la route, voilà le destin que réservait la vie aux parents de notre petit Alex, et pour en rajouter une couche, ils n’en sortirent aucunement vivants. Même une Succube et un Ange ne peuvent pas survivre à tout. Ainsi, le petit Prêcheur se retrouva seul au monde à l’âge de 11 ans, mais ce ne fut que pour un temps limité, la Congrégation ne mit pas longtemps à venir chercher la jeune pousse qu’était Alex. Le temps que tout se mette en place, il avait enfin atteint ses 12 ans et surtout, il découvrait pour la première fois le fait de voyager entre les mondes.

II - La Congrégation


Pour notre jeune homme, le voyage, c’était plutôt bien déroulé, si on omet le mal des transports qu’il avait eu. Il eut l’impression, pendant le trajet qu’il allait y laisser ses tripes, tellement il se sentait mal, le voyage entre les mondes lui avait donné l’impression de ressentir tous les maux de transport du monde en même temps. Une fois remis de cela, notre futur prêcheur se vit placé dans une chambre, tout seul, à son grand désarroi, lui qui espérait pouvoir partager sa chambre avec un compagnon et un possible futur ami, mais bon, il ne se laissait pas démoraliser par tout ceci, il était dans le lieu qui l’intriguait le plus pour l’instant, il comptait bien profiter du temps qu’il vivrait ici pour passer du bon temps.

Voilà, un moment fort intéressant qui allait arriver, la cérémonie du familier, on pouvait voir le visage d’Alexander affiché une mine des plus heureuse, ses yeux étaient remplis d’étoiles. Il regardait partout, essayant de comprendre un peu ce qui l’entourait, c’était nouveau pour lui, des choses encore inédites qui ne demandaient qu’à être comprises et dompter, de son point de vue bien sûr. Il s’avançait vers le centre du cercle, étant impatient et par conséquent tenant un peu mal en place, il parvint cependant à se canaliser, le temps de la cérémonie. Les membres de la Congrégation lui avaient bien répété, avant de commencer l’invocation, qu’il devait penser à de puissants souvenirs ou une émotion forte, plus la chose à laquelle on pensait était intense, plus vite, le rite se déroulait sans problème.

Notre jeune homme réfléchissait à ce qui l’avait rendu le plus heureux au cours de sa courte existence, on pourrait penser que c’est l’image de ses parents qui apparaîtrait dans son esprit, mais rien de cela, il pensait plutôt au moment où il découvrait de nouvelles choses et qu’il s’amusait principalement. Son esprit alla même encore plus loin que cela, il imaginait ses possibles futurs au travers de la Congrégation, tout ce qu’il allait découvrir, ressentir, apprendre, etc. Toutes sortes de sensations parcouraient son corps, le rituel pris alors fin dans un imposant flash de lumière, notre jeune garçon ne put garder les yeux ouverts.

Une fois que l’assemblée, eue retrouvée l’usage de leurs yeux, ils découvrirent tous, la créature invoquée par Alexander, la surprise fut alors générale, un imposant félin se tenait au centre du cercle, ses rayures indiquaient clairement qu’il s’agissait d’un tigre. Pourtant, Alexander dans l’adrénaline et l’excitation du moment, cria qu’il s’agissait d’un chat et s’approchait en courant pour aller caresser celui-ci. Les membres de la Congrégation le regardaient un peu sceptique, ayant peur de la réaction du dit félin, mais celui-ci ne réagit point de façon agressive, il ronronna dés l’arrivé du garçon, se laissant caresser, se couchant et appréciant le geste du garçon, émettant encore plus de bruit par la suite.

Notre mage était aux anges d’avoir un si gros matou, mais les personnes ayant participé au rituel s’approchaient et expliquaient ce qu’était véritablement le félin. Il ne s’agissait pas d’un banal tigre, mais de Byakko, le tigre de la mythologie chinoise, c’est ainsi que le connaissait Vanerzame. Alexander avait invoqué un Familier Mythique, c’était un cas très rare, notre jeune garçon pu entendre certains chuchotements de la part des mages, il n’était pas le seul à avoir accompli cet exploit ces derniers temps, il semblait que sa génération portât beaucoup de membres prometteurs. Alexander espérait que ceci lui permettrait de rencontrer des mages de son âge et de se faire des amis par l’intermédiaire de son familier.

Le temps passa rapidement pour notre apprenti de la Congrégation, il fut rapidement inséré dans une classe afin de le former pour qu’il devienne rapidement un puissant mage et serve l’intérêt des mondes découvert à l’heure actuelle. Le jeune homme avait un peu de mal à s’intégrer avec les autres, n’ayant jamais vraiment eu de contact extérieur avec des personnes de son âge, il se demandait comment il allait pouvoir agir pour se faire des amis, ceci le perturbait un peu. Cependant une jeune demoiselle, ayant à peu prêt de le même âge que lui vint briser la glace, il avait été surpris et n’avait put s’empêcher de rire quand, elle lui avait dit qu’il était lié par le saint pouvoir des cheveux blancs. Voilà, comment il se fit sa première amie qui devint comme sa sœur aux cours des années, il s’agissait de Ryuu, une vampire.

Il devint rapidement très complice avec la demoiselle, il fit aussi la rencontre de la compagne de chambre de la dame, Siriel. Elle appartenait à la race des Banshee. Alexander se lia rapidement d’amitié avec les deux demoiselles, ils formaient un trio infernal, qui en faisaient voir des vertes et des pas mûres aux membres de la Congrégation, mais derrière les trois adolescents étaient doués en cours et suffisamment travailleur pour qu’on laisse passer une partie de leurs blagues. Le temps passa rapidement pour le jeune homme, il grandit rapidement, passant des journées à se divertir selon son point de vue, tout ce qu’il fit était amusant. Un seul événement ne fut pas vraiment divertissant.

Un jour Siriel perdit le contrôle de sa magie, Alexander voulant l’aider sur le coup, se prit en quelque sorte un retour de flamme. La puissance de la demoiselle vint lui laisser une cicatrice au visage et plus précisément sur son œil gauche. Cela ne l’empêche pas de voir, mais la marque laissée était plus impressionnante. Quelques années après cela, il se fit tatouer un drôle de symbole à cet emplacement pour cacher la cicatrice. Cependant, ceci était entièrement de l’histoire ancienne et il n’avait en aucune façon tenue rigueur à la demoiselle. Il avait aussi pendant ces années fortifiées sa magie au point d’arriver à créer de grandes quantités d’eau et la manipuler à sa guise, venant cacher le fait de pouvoir user des autres formes de l’eau.

Le temps était passé encore rapidement, notre jeune homme avait maintenant 18 ans, il avait gravi les échelons comme ses deux sœurs, il était maintenant devenu un chef de division et de la 2e division en particulier. Pourtant, quelque chose commençait à ne plus tourner rond pour notre futur Prêcheur, le monde ne lui apportait plus rien d’amusant. La Congrégation avait apporté une paix presque durable pour les mondes, de se fait plus aucuns criminels ou autres n’osait faire d’action de grandes ou petites ampleurs. Il n’avait plus rien pour le divertir, il se sentait devenir morose. La seule chose qui lui faisait garder la tête hors de l’eau, était Ryuu et Siriel, il savait pertinemment que ceci serait temporaire, qu’il arriverait un moment où même elles n’arriveraient à lui faire maintenir son cap. Il lui fallait trouver quelque chose. Un élément qui lui permettrait de s’amuser tout en ayant cette adrénaline que lui avait fait découvrir la Congrégation.

Une idée farfelue lui vint alors en tête, si les problèmes ne venaient plus se créer, il n’avait qu’à les fabriquer de lui-même, inventer un nouvel ennemi pour la Congrégation. Notre mage n’avait qu’à devenir le grand méchant, le terrible despote qui terrorise le monde. Il allait retourner sa veste et devenir le plus grand criminel de tous les temps.

III - Le Crépuscule

Et voilà, l’idée venait de germer dans l’esprit du jeune homme, il allait devoir faire cela pour continuer à vivre une vie amusante et surtout pouvoir rester en quelque sorte un homme saint d’esprit. Cependant, il ne pouvait pas fuir ainsi et tout laisser tomber, il allait devoir monter un plan pour obtenir une certaine liberté de mouvement. Puis surtout, il lui faudrait du temps pour monter une organisation qui pourrait rivaliser avec la Congrégation, mais pour cela, il ne fallait pas s’inquiéter. Notre Prêcheur avait des ressources de côté, une puissante fortune et des contacts créer tout au long de ses années à la Congrégation.

Il mit en route son plan, prenant contact avec le plus de personnes du monde souterrain, son but, se créer d’abord un réseau solide de commerce noir pour ensuite se diversifier en quelque sorte. Une bonne année s’écoula pour que notre méchant possède un puissant réseau, il avait dû batailler dur, mais il avait réussi le premier objectif. Et surtout, il avait pu éviter les regardes de la Congrégation sur les actions du monde souterrain qui le concernait et pour agir avec le plus de liberté, il s’était emparé d'une longue mission d’exploration qui durerait deux longues années, il ne lui restait plus qu’une année. Avant de partir, il passa le plus de temps possible avec Ryuu et Siriel, il aurait du mal à se séparer d’elle, mais son besoin prenait largement le dessus. Il espérait les revoir une dernière fois avant de partir de la Congrégation. Il profiterait de ce périple pour trouver un moyen de disparaître définitivement, du moins pour ceux de la Congrégation.

Durant son voyage, le monde actuel offrit un dernier divertissement, cadeau à notre mage, il découvrit une zone encore inexplorée de Kalerya, il en vint à penser que Siriel aurait adoré découvrir cet endroit. Cependant, ce n’était pas parce qu’il s’agissait d’une zone inconnue, mais parce que ce lieu abritait l’existence d’un des dragons de ce monde. Il s’agissait d’un vieil homme légèrement aigri, mais il est restait tout de même très accueillant. Alex passa un long moment avec le veille homme, le reste de son année, même, tissant des liens bien particulier en sa compagnie.

Il trouvait cela agréable de discuter avec lui, il avait l’impression d’être avec un ami de longue date. Il vint donc se confier sur ses véritables intentions et son objectif dans un futur plus que proche. Le vieux dragon le regardait et lui dit qu’il avait l’impression d’avoir un enfant en face de lui. Les envies d’Alexander étaient teintées de pureté, mais ses actes étaient entourés d’un voile noir. Ils continuèrent leur discussion, notre Alexander appris que l’énigmatique monsieur désirait mourir, ne désirant plus frôler cette terre, il avait vécu bien trop longtemps.

Ce fut avec ses belles paroles que le jeune homme décida de reprendre la route et promis alors au dragon de venir mettre fin à ses jours, une fois qu’il aurait disparu de la Congrégation de manière définitive. Cependant, son aventure ne s’arrêtait pas là, vers la fin du périple, il découvrit un endroit propice pour établir ce qui pourrait être son QG. Il lui restait plus qu’à faire jouer sa fortune pour construire un sublime bâtiment ici, ainsi s’écoula la fin de la deuxième année, par une longue construction. Il avait enfin toutes les cartes en main, il ne lui restait qu’à disparaître et pour cela, il avait pensé à tout, son organisation attaquerait la Congrégation et notre Prêcheur serait une pauvre victime de cette organisation.

Enfin, Alexander était de retour à la maison en quelque sorte, il s’attendait à ce que certaines choses aient changé quand il rentrerait, mais il n’était pas préparé à ce qu’il allait voir. Ryuu avait obtenu une promotion et Siriel était devenue Maman, c’était la nouvelle qui avait le plus choqué le monsieur. Il avait eu un peu de mal à s’en remettre, il regardait la demoiselle qui avait à peine un an, Alexander cherchait à savoir qui était le père et qu’elle surprise, ce fut pour lui de découvrir qu’il s’agissait du mentor de Siriel. Il était un peu perturbé, mais s’en remit rapidement, il avait un objectif important à poursuivre, il fit rapidement son rapport au prêt de la Congrégation de l’Entre-Monde, en oubliant bien sur le fait qu’il avait rencontré un dragon.

Trois mois, c’est le temps qui s’écoula tranquillement avant que le mage n’ordonne un assaut réduit sur la Congrégation, il avait ouvert une brèche pour eux. Pourtant, il y a une chose qu’il n’avait pas prévue, c’était la présence de Ryuu sur le lieu d’apparition, mais ni une ni deux, notre Prêcheur trouva une solution rapidement se précipitant vers la demoiselle. Le temps qu’il arrive sur le lieu précis et put apercevoir sa sœur dans une situation compliquée, elle était pratiquement mise hors d’état de nuire, il se précipita entre elle et les membres de son organisation, comme un sauveur pour Ryuu et en tant que chef pour ses compagnons.

Fort heureusement pour lui, la future dragonne tomba dans les vapes à ces moment précises, ceci lui facilitait grandement la tâche. Il put alors stopper l’attaque sur le crépuscule, ordonnant juste de ravager les terrasses pour donner une sorte d’avertissement à la Congrégation. Une fois, ceci fait et avant que les renforts ne débarquent, notre prêcheur se fit un petit garrot artisanal sur le haut de son bras gauche, il matérialisa une épée d’eau bien affûté comme il en avait le secret. D’un coup sec, il se coupa le bras gauche, son membre devait servir de preuve, ceci devait montrer qu’il était mort et qu’il ne restait qu’un morceau de lui. Ainsi, Alexander Bianco disparus de la surface de la terre et naquit alors le Prêcheur du Crépuscule, ainsi que la réputation de celui-ci étant l’homme ayant réussi à infiltrer la Congrégation.

Une fois arrivé dans son nouveau repaire, le chef tua les acolytes qui étaient présents sur les lieux avec lui, cela pour deux raisons, la première, ils connaissaient le visage d’Alexander et la deuxième, ils avaient blessé Ryuu. Une fois ce petit incident réglé, notre grand mage prit le temps qu’il lui fallait pour se construire un bras grâce à la magie. En vérité, il s’agissait de l’utilisation de Holy Yao, d’un seul et puissant item. Ce dernier venait régénérer son bras sur le long terme, six mois précisément, il faisait aussi disparaître le tatouage couvrant son œil à l’époque et la cicatrice en dessous. C’était des élément qui pourraient le faire reconnaître trop facilement. Il avait alors profité de ce plan pour mettre en place de nouveau plan afin de s’amuser.

Le premier événement qu’il voulait organiser était la visite qu’il avait promise au vieux dragon, il se mit alors en route. Une fois sur place, il affichait un léger sourire qui indiquait clairement au vieux homme que le héros de cette histoire avait mené à son terme ce qu’il avait prévu. Et surtout, qu’il venait comme promis, s’emparer de la vie du Dragon. Notre Prêcheur savait pertinemment ce qu’allait lui apporter la mort du dragon, il deviendrait l’héritier de son essence spirituelle et donc un dragon à son tour. Ceci était un atout non-négligeable pour les ambitions qu’il nourrissait. Par pure empathie, Alexander mit fin d’un coup sec et sans douleur au Dragon qui portait le doux nom de Hendrikson, il devint officiellement le nouveau Dragon de Foudre.

Cela ne fut point sans mal, la douleur qui passait à travers son corps était assez horrible, mais le plus important était la perte d’une partie de son héritage, sa part Incube en lui venait de laisser place à celle du Dragon. Ses gênes d’Ange donnant l’impression d’avoir remporté cette bataille. Son corps était parsemé de tressaillement, comme si on avait détruit celui-ci pour le reconstruire à nouveau.

Notre petit terroriste en herbe allait pouvoir passer à l’événement principal, il s’agissait d’une seconde offensive sur la Congrégation, mais celle-ci serait, encore une fois, à taille réduite et visait simplement à pousser un des Dragons qui se trouvait là-bas à vouloir se venger du Crépuscule. La cible de cette opération s’avérait être, ce qui servait de mari à Siriel, sa sœur. Cet homme était l’actuel Dragon de Feu. Ainsi, Alexander fit surveiller l’homme et voulait tout savoir afin de frapper au meilleur moment possible. En observant les rapports, le dirigeant du crépuscule changea de plan, il allait finalement tuer le Dragon du feu pour que quelqu’un de son entourage proche, plus particulièrement Siriel, en hérite. Il n’appréciait pas le traitement qu’il infligeait à sa sœur et comptait bien lui faire payer. Ce salopard de Dragon venant battre sa chère sœur.

Voilà, huit mois venaient de s’écouler depuis son départ de la Congrégation, un autre assaut allait être mené sur cette infrastructure. Le chef serait en première ligne et seulement accompagné d’un seul membre qui servira de diversion. Le début de l’opération fut lancé et Alexander s’infiltra avec brio dans son ancien chez lui, il envoya son larbin couvrir ses arrières tandis qu’il se dirigeait vers l’appartement de sa sœur. Une fois rentré dedans, il se dirigeait vers le lit de sa nièce, la regardant d’un air triste et mélancolique, il sortit une arme à feu de sous sa cape. Il la pointait vers la demoiselle, s’excusant et que si elle devait en vouloir à quelqu’un, c’était à son père qui était ce qu’il était. C’est à ce moment précis qu’il appuya sur la gâchette plaçant une balle entre les deux yeux de l’enfant, la laissant ainsi morte. Le bruit fit rapidement accourir le père qui se chargeait de surveiller la petite fille.

Alex affichait un air des plus satisfait en le voyant débarquer, il allait pouvoir, le tuer et lui faire payer son comportement, en plus de satisfaire un besoin particulier. Le combat fut intense, mais Alexander avait un avantage, sa magie, le Dragon de feu était résistant, mais notre jeune Incube prit l’avantage grâce à sa rapidité fortifiée par son essence de Dragon. La lame qu’il utilisait pour se combat vint transpercer le cœur de son ennemi, lorsque celui-ci tomba à terre, notre Prêcheur retira son masque et pût voir la tête surprise et déconfite du Dragon. Alexander lui lâcha un petit sourire, c’est à ce moment-là que son complice rapatria, le Dragon de foudre lui ordonna de couvrir sa retraite le temps que Siriel revienne et de fuir après. Surtout, il devait rester loin du corps du Dragon pour ne point hérité de son essence. Ainsi, le Grand Chef se retira.

Suite à cette attaque, notre Prêcheur entra dans une colère noire, il avait appris que l’acolyte qui devait le couvrir, avait paniqué un léger moment et finit par planter Siriel. Alexander fit enfermer cet homme dans un cachot et chaque jour, il torturait l’homme le brisant autant physiquement que mentalement, il mettrait fin à son supplice, une fois qu’il saurait si Siriel était vivante ou morte. La nouvelle finit enfin par tomber, sa sœur avait survécu à ses blessures, le prisonnier pensait être libéré, mais rien de cela, il finit simplement pendu pour servir d’exemple et imposer encore plus de contrôle sur l’esprit des membres du Crépuscule.

Deux années vinrent alors s’écouler, le Crépuscule agit toujours par ses actes terroristes et son commerce noir, mais aucune action de grande envergure n’a été pour l’instant, Alexander prépare avec précision le plan pour briser la Congrégation et enfin les mettre sur un pied d’égalité, pour le moment, il voyage, dirige son organisation et acquiert des troupes ainsi que du matériel.

Le Prêcheur fera bientôt à nouveau parler de lui avec éclat.




Informations Supplémentaires

Votre surnom
Baka no Ouji

Votre âge
21 ans

Qui est sur ton avatar ?
Red Lancer / Fate Apocrypha

La catégorie de ta magie
Magie Perdue

Nom de ta magie
Alexander Bianco > Deus Aquae

Accès à la zone H/Y/Y
J'aime l'univers et je suis là depuis le début

Pourquoi avoir choisir Entre-Monde pour votre avenir RP ?
Oui

Code de validation





Alexander parle en #7343a3
Byakko parle en #e8891a
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2737
Kinahs :
45000
Age :
24
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Mer 18 Avr - 16:15
Alexander Bianco
Orthographe2/2
Vocabulaire 2/2
Conjugaison2/2

Langue française2/2
Originalité2/2
Qualité4/4

Note perso2/2
Longueur du texte4/4
Niveau20/20


Validation avec...
Niveau Total23
P. Techniques26
P. caractéristiques130


Félicitation
Bravo petit noob, tu es validé ! Files t'occuper de ta fiche et go RP !

Page 1 sur 1